Comment utiliser au mieux votre patrimoine immobilier pour répondre à vos objectifs ?

Vous habitez dans un appartement, une maison, que vos enfants ne conserveront pas à votre décès ?
Vous souhaitez faciliter la transmission à vos héritiers, et dégager quelques ressources pour faire face à vos besoins ou aider vos enfants ?

Contrairement aux idées reçues, les opérations du type viager peuvent souvent être effectuées dans l’intérêt de la famille et des héritiers.

En effet, vous pouvez tout à fait prendre le temps de vendre votre appartement de votre vivant, continuer à y habiter tant que vous en avez besoin, et utiliser le produit de la vente:

  • pour aider dès à présent à vos enfants,
  • pour investir pour vous constituer un revenu complémentaire,
  • ou bien tout simplement pour faciliter la transmission à vos héritiers, en rendant votre patrimoine plus liquide.

Si de surcroît vous êtes l’heureux détenteur d’un contrat d’assurance-vie souscrit avant le 20 novembre 1991, la vente de cet immobilier permet même d’optimiser fiscalement la transmission successorale, a fortiori si vous n’avez pas d’enfants.

Afin de vous apporter les meilleures compétences sur ces sujets, nous nous sommes rapprochés de Michel Artaz, spécialiste des opérations viagères et de ses alternatives, auteur du Dalloz sur les aspects juridiques, économiques et fiscaux des opérations viagères.

Parlez-nous de vos préoccupations, et nous vous accompagnerons avec Michel pour trouver les solutions qui répondront à vos besoins en servant aux mieux vos intérêts.